12/07/2008

Voici Stitch !

J'ai le plaisir de vous présenter Stitch, notre nouveau compagnon ! Nous l'avons depuis trois semaines et il est deja bien accoutumé à la petite famille ! Super crack de la glisse et des sorties tardives devant le petit écran, il nous donne également beaucoup de bonheur en journée avec ses imitations de chants des oiseaux du jardin, et ses sifflements nous comblent de bonheur ... un vrai régal pour les oreilles ! Son idole ? Céline Dion et deux chansons de Dolly Parton ! lolll !

gsm2 028  gsm2 029

gsm2 030

 

gsm2 027 gsm2 020



Ce joli coco fait partie de la famille des "grandes perruches". C'est une callopsitte, qui nous vient à l'origine d'Australie, où elle vit au coeur du continentk, dans la savane boisée d'eucalyptus, dans le Bush ou dans les savanes semi-désertiques, là où le climat est extrêmement dur, où la pluie peut manquer durant des mois ! La température est déjà à 38°C le matin et grimpe (c'est le cas de le dire avec des perruches !) jusqu'à 45°C l'après-midi ! A ce moment là, les perruches se reposent en groupe à la cîme des arbres ou dans les arbustes.

Leur perchoir préféré ? Des branches mortes, bien sèches ! c'est d'instinct : leur plumage gris sur les branches séchées = super camoufflage !

Mais ici on ne s'étendra pas sur le côté "nature" mais sur le côté "apprivoisé".

En route donc pour l'aventure :

L'oeil vif, la hupe relevée en signe d'activité, la perruche callopsitte apprivoisée signale qu'elle est prète à jouer avec "son" partenaire humain. Il faut que vous lui accordiez du temps, car un oiseau a besoin de beaucoup de soins et d'attention. Si vous êtes peu disponible, achetez un couple ! Quoiqu'il en soit il faut réfléchir avant d'en acheter, car ce sont des oiseaux charmants mais qui demandent beaucoup de compagnie; un oiseau qui reste trop longtemps seul ou livré à lui-même prend la vilaine habitude de crier, de s'arracher les plumes, et même de mourir d'ennui ou de désespoir ! Pour les apprivoiser, c'est tout un programme, mais on est tellement vite récompensé, car cet oisseau est d'une intelligence féroce et apprend très vite ! Et comme avec tous les animaux, la recette est toujours la même : amour et douceur ...

Besoins de base à l'achat :

Une cage assez grande pour ses déplacements (demander conseil au revendeur animalier car votre callopsite étend souvent ses ailes pour montrer qu'elle se sent bien et il faut de la place croyez-moi !), minimum deux mangeoires, une pour les graines, une pour l'eau, éventuellement une troisième pour les fruits journaliers que vous lui découperez en morceaux. Une clochette suffisamment grande à suspendre au haut de la cage afin qu'elle puisse jouer avec : elle la prend pour un congénère car la cloche bouge, fait du bruit, elle lui répond quand elle la frappe avec son bec ! Pensez-y ! Une balançoire colorée en bois, une échelle pour grimper (les meilleures sont celles à cordes car elles font double emploi pour aiguiser le bec, votre callopsite va adore ! N'oubliez pas un miroir si elle est seule, cela lui permettra de se regarder dedans !

Bien sûr un bain pour perruche que vous mettrez une fois par jour dans la cage durant un quart d'heure afin qu'elle puisse faire sa toilette. Comme Stitch se trouve dans la vérand, vue sur la campagne, j'ai opté pour une autre solution : je lui ai offert le luxe de chez luxe : une vasque sur pied ! lolll ! Celle-ci est remplie d'eau et de gros cailloux et Stitch va se laver quand ça lui plaît le soir lors de sa sortie. Ainsi, je n'obstrue pas sa cage et je ne le dérange pas inutilement avec mes mains pour entrer et sortir le bain. Fun hein !

stitch docu 020

"Son arbre à oiseau"

Le perchoir favori des callopsittes sera "son" arbre à oiseau que vous lui aurez confectionné, ainsi votre perruche n'ira pas "caquer" sur vos lampadaires ou autres objets précieux de la maison. Instinctivement elle ira s'y percher et l'accaparera.

Comment faire ?

On trouve dans les animaleries des perchoirs faits de bois et de branches naturels pour les callopsittes. Il suffit de prendre trois tuteurs en bois d'une hauteur d'un mètre à placer autour de la plante que vous lui aurez choisie, et de faire trois étages avec des petites branches ou du bois tourné, en raccordant avec de la corde les perchoirs aux tuteurs. C'est vite fait et votre callopsitte en fera son domaine privilégié. Pour faire plus joli vous pouvez mettre votre plante en pot dans un tonneau en bois, et recouvrir le terreau de pierres blanches afin d'éviter que l'oiseau n'aille s'amuser à vous retourner la terre et vous en mettre plein votre salon ! Gratter c'est sa spécialité ! Alors pour éviter tout ras le bol depuis le début, soyons plus malins que lui ! Ce ne sera pas facile ...

stitch docu 022

Je pense avoir dit le principal, je reviendrai sur les soins et les maladies un peu plus tard !

A bientôt !

Commentaires

oui oui, je confirme qu'il est vraiment craquant....et déjà bien apprivoisé....sauf quand je m'approche trop de sa cage, alors il se cache au fond....mais en dehors de cela, il chnate à merveille, et imite à la perfection tous le soiseaux qui peuplent le jardin de sa "maman" Ce sont vraiment des osieaux exceptionnels...

Écrit par : MichCiné | 12/07/2008

Les commentaires sont fermés.